PEP 36  »  L'ADPEP 36  »  Historique des PEP 36

Historique des PEP 36


L’historique de l’association met en évidence sa fidélité à ses principes fondateurs. Toutes les actions entreprises s’inscrivent dans les missions qu’elle s’est donnée. 

 

Pour être au plus près de leurs usagers, les PEP 36 ont implanté leurs établissements et services dans les principaux cantons du Nord-Est du département de l’Indre (Issoudun, La Châtre, Levroux, Valençay, Luçay le Mâle). 

Historique de l'ADPEP 36

1916

La naissance des PEP (Pupilles de l’École Publique) a eu lieu le le 12 mars 1916, pendant la guerre de 1914-1918, pour venir en aide aux orphelins de guerre de l’École Publique.

Aides matérielles et morales

1927

Refondation sous le nom OPEP (Œuvre des Pupilles de l’École Publique) dont le but est d’apporter l’assistance matérielle et morale aux élèves de l’Enseignement Public. [Cette forme de solidarité est encore présente à ce jour : secours d’urgence, prêts solidarité, bourses, aides aux victimes de catastrophes naturelles, etc..].

1975

Nouvelle dénomination : l’OPEP devient l’ADPEP 36 : l’Association Départementale des Pupilles de l’Enseignement Public de l’Indre.

Séjours éducatifs et pédagogiques

1969

Premières « classes transplantées » à la mer et à la montagne.

En complémentarité de l’Éducation Nationale et en partenariat avec les enseignants concernés, les PEP 36 offrent le support logistique et l’aide éducative à cette composante essentielle de l’action pédagogique.

1971

Développement du secteur « classes de découverte » appelé DEL (Domaine Éducation et Loisirs) organisation de classes nature, patrimoniales, culturelles. Aide au départ en vacances par le réseau PEP. Ces activités se  poursuivent jusqu’en 2015.

Accompagnement de l’Enfant et de sa Famille

S’appuyant sur le principe constitutionnel « La scolarisation est un droit pour tout enfant » et la Charte du Luxembourg « l’école pour tous et pour chacun ». Les PEP 36 innovent dans le domaine de l’accompagnement scolaire des enfants malades, handicapés ou en difficultés. Cette démarche éducative et intégrative par ses formes adaptées aux besoins spécifiques de chacun, vise à alléger le handicap généré par la maladie ou la déficience et les incapacités qui l’accompagnent.

1992

Création du SAPAD (Service d’Aide Pédagogique À Domicile) : Assistance pédagogique aux jeunes malades ou accidentés assurée par des enseignants.

2001

Création du SAVS (Service d’Auxiliaires de Vie Scolaire) : Accompagnement individuel par une auxiliaire de vie scolaire, d’enfants en situation de handicap inscrits en milieu scolaire ordinaire. L’activité de ce service cesse en 2006 après que l’Education Nationale ait repris en régie  cette forme d’accompagnement des élèves handicapés.

2004

Réalisation d’un atelier pour les familles et enfants nouveaux arrivants et non francophones : soutien à l’apprentissage du français.

2008

Reprise du CRIA 36 (Centre Ressources Illettrisme et Analphabétisme de l’Indre).

2016

Création du DISME (Dispositif d’Inclusion Scolaire Médico-Éducatif ) rattaché au SESSAD.

2017

Création du PCPE « Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées » adossé au SESSAD.

2019

Création de l’EMAS
(Équipe Mobile d’Appui à la Scolarisation) rattaché au SESSAD.

2020

Création de la Communauté 360 portée par le PCPE.

Création de VALCOOK cuisine centrale de l'ADPEP 36 et de l'atelier "légumerie"

2021

Création de l'attrape-rêves.

Soins Éducation – Formation

Les PEP 36 contribuent, dans le cadre des missions publiques qui lui sont confiées, aux soins éducation et la formation, à l’accompagnement des enfants, des adolescents et des adultes en difficulté sociale ou en situation de handicap favorisant l’intégration scolaire ainsi que l’insertion sociale et professionnelle.

1967

A partir de 1967, créent, administrent et gèrent divers établissements et services sociaux et médico-sociaux, organisent toute activité concourant à la réalisation de ses buts.

Création du CMPP (Centre Médico-Psycho Pédagogique), 1er établissement médico-social géré par les PEP 36 : Service de cures ambulatoires pour les jeunes de 6 à 18 ans.

1970

Création de l’IME Chantemerle (Institut Médico-Éducatif) à Valençay.

1978

Création du CAMSEP (Centre d’Action Médico-Socio Éducative Précoce) : Service de cures ambulatoires pour les enfants de la naissance à 6 ans.

1982

Ouverture de l’EME (Externat Médico-Éducatif) annexe de l’IME à Châteauroux.

1993

Création du SESSAD (Service d’Éducation Spéciale et de Soins À Domicile) rattaché administrativement à l’IME.

Autres dispositifs innovants voient le jour dans le secteur des adultes

1981

Ouverture du CAT (Centre d’Aide par le Travail) et du Foyer d’hébergement à Valençay complété par un Foyer occupationnel à Luçay le Mâle en 1990.

1991

Création du SAISPAD (Service d’Aide à l’Intégration Sociale et Professionnelle des Adultes en Difficulté) devenu en 2010 l’ESAT hors les murs.

1996

Création du SAVD (Service de Vie à Domicile) devenu le SAVS (Service d’Accompagnement à la Vie Sociale).

1997

Création de la MATAHDI (Maison d’Accueil Temporaire pour Adultes Handicapés en Difficulté d’Insertion).

2004

Création du SAAF (Service d’Accompagnements aux Accueillants Familiaux).

2010

L’ESAT HLM remplace le SAISPAD.

2019

Création du DEA 36 -18 (Dispositif d’Emploi Accompagné Indre - Cher) rattaché au pôle Travail Insertion Professionnelle.